Grandpuits : une lutte pour l’avenir de la planète et de notre modèle social

date

tags

partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

4 semaines que les raffineurs de Grandpuits tiennent, sans salaire, la grève face à Total qui refuse d’entendre leurs revendications. 4 semaines que le gouvernement reste aux abonnés absents, sourd à toutes les alertes. 4 semaines qui n’ont fait qu’attiser la détermination des salariés, comme Clémentine Autain a encore pu le voir cet après-midi.

Avec des élus communistes et insoumis dont les députées Mathilde Panot et Elsa Faucillon et le sénateur Fabien Gay, ils sont venus leur redire tout leur soutien. Et grâce au Kollekthon, ils ont pu remettre 10.000 euros à la caisse de grève pour soutenir leur combat, si juste et tellement symbolique. À Grandpuits, les causes environnementale et sociale s’entremêlent dans une lutte qui emporte avec elle l’avenir de la planète et de notre modèle social.

Faisons bloc auprès de celles et ceux qui les défendent !

Plus d'articles

Clémentine Autain s’est rendue à l’Île Seguin ce matin, où les habitants de Boulogne et les associations se mobilisent…
Valérie Pécresse a dit de nombreux mensonges lors du débat de lundi soir sur LCI. Retour sur plusieurs de…