Le rassemblement

La candidature de Clémentine Autain à la tête de la Région Île-de-France est soutenue par une liste de largement rassemblement qui s’appuie sur des personnalités du monde associatif, du secteur de la santé, du mouvement syndical, de la culture…

Aux côtés de Céline Malaisé (PCF) et de Christophe Prudhomme (médecin urgentiste), notre liste Pouvoir vivre en Île-de-France est soutenue par la France insoumise, le Parti communiste, la Gauche démocratique et sociale, Ensemble ! et le Parti animaliste.

Notre projet, c’est de mettre l’égalité au cœur du développement de l’Ile-de-France. La Région doit devenir un bouclier social dans ce moment de crises multiples. C’est pourquoi nous proposons un choc de solidarité.

Céline Malaisé – Parti communiste français

Je suis enseignante dans un collège et présidente du groupe Front de gauche au Conseil régional. Je jongle entre les cours devant mes élèves et mon engagement au service des franciliennes et des franciliens. Depuis 2015, avec les élu-e-s du groupe, nous tenons la tranchée face à l’offensive de la droite régionale. Militante communiste, je me bats pour l’égalité de toutes et tous. Face à la domination du capital, je sais que l’unité de ceux et celles d’en bas, de ceux et celles qui travaillent est la condition pour parvenir à changer la vie, nos vies radicalement. Dès aujourd’hui cela passe par l’accès du plus grand nombre aux droits et aux services publics.

Christophe Prudhomme – Médecin Urgentiste

À 60 ans, marié et père de deux enfants âgés de 32 et 28 ans, je suis médecin urgentiste au SAMU 93 au sein de l’hôpital Avicenne de Bobigny depuis 1987. Syndicaliste, je porte la voix de l’Association des médecins urgentistes de France (AMUF) et suis membre de la commission exécutive de la Fédération CGT de la santé et de l’action sociale. Je me suis investi dans la vie politique de ma ville en étant conseiller municipal de Pantin de 1989 à 1995. Par la suite, j’ai été administrateur de la caisse de retraite IRCANTEC de 2007 à 2020 avant d’être membre du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) depuis 2009. Depuis 2 ans, je participe activement au mouvement social hospitalier en lien avec le Collectif Inter-Urgences et le Collectif Inter-Hôpitaux.

Fethi Chouder – Gauche Démocratique et Sociale (GDS) 

À 35 ans, Fethi Chouder est développeur informatique passionné par les défis sociétaux que le secteur numérique nous invite à relever. Il milite activement en faveur de l’instauration du droit de vote et d’éligibilité des étrangers aux élections locales et pour l’ouverture du mariage civil à toutes et tous. De 2014 à 2020, il a été maire-adjoint d’Aubervilliers, particulièrement engagé dans la réussite des jeunes. Il a mené campagne avec le collectif des Plumés de l’austérité, pour inviter les collectivités à voter des budgets en déséquilibre. Membre de GDS, il milite pour l’unité de la gauche autour d’un socle idéologique et programmatique ambitieux.

Isabelle Yvos, membre du Parti animaliste

Fin 2016, Isabelle Yvos assiste au lancement du Parti animaliste. Une révélation, puisqu’elle y adhère et devient bénévole dès les débuts. Très vite, elle devient correspondante du département du Val-de-Marne, participe en tant que candidate aux élections législatives, sénatoriales et européennes, avant d’être aujourd’hui membre du Bureau National. Pour elle, il est impératif et urgent de porter la question animale dans le paysage politique. Les citoyens s’emparent chaque jour davantage de ce sujet fondamental, c’est le sens de l’histoire !

Ingrid Hayes – Cheffe de file La France Insoumise dans les Yvelines et membre d’Ensemble!


À 45 ans, Ingrid Hayes est
maîtresse de conférences en histoire à l’Université de Paris Nanterre. Auparavant professeure de collège, elle a longtemps enseigné à La Courneuve en Seine-Saint-Denis puis à Paris. Féministe, elle a également exercé des responsabilités syndicales et milité pour de meilleures conditions d’études pour toutes et tous. Membre d’Ensemble!, elle est aujourd’hui engagée à la France Insoumise. C’est avec enthousiasme qu’elle participe à cette campagne qui ambitionne de mener la région Ile-de-France vers une autre logique de développement, radicalement écologiste et sociale