Les groupes de travail

Nous ne construirons pas un programme de changement profond pour notre région sans faire appel à vos propositions et vos compétences. Vous pouvez, en fonction de vos préférences, rejoindre un de ces groupes grâce au formulaire suivant.

ÉDUCATION

La jeunesse et l’éducation sont au cœur de notre projet pour l’Île-de-France. Là où Valérie Pécresse multiplie les coups de comm’, sabre dans les budgets et oriente les aides de la Région vers le privé, nous souhaitons développer la recherche, soutenir l’enseignement public et faire du lycée un lieu d’émancipation pour toutes et tous.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Alors que Valérie Pécresse adosse son projet de développement à l’impératif néolibéral de l’attractivité, nous estimons pour notre part que l’Île-de-France ne doit plus être la capitale des inégalités. Face aux crises, la Région doit pouvoir soutenir les secteurs les plus fragiles et accompagner l’activité vers la bifurcation écologique.

LOGEMENT

Des milliers de Franciliens souffrent du sous-logement et du mal-logement. Alors que les communes les plus riches se soustraient trop souvent à leurs obligations en matière de logement social, il est inacceptable que la Région se désengage de ce sujet. Habitat indigne, logement des étudiants, constructions… Autant de sujets abandonnés par Valérie Pécresse que nous voulons défendre.

TRANSPORTS

Les difficultés pour les usagers, accrues par l’incapacité de Valérie Pécresse à remettre en cause les règles de la concurrence. L’abandon par Alstom du contrat géant sur le RER B en est un nouvel exemple insupportable. Les transports publics sont devenus pour plusieurs millions de personnes une galère au quotidien. Il est urgent d’enclencher les investissements nécessaires pour les transports du quotidien.

CULTURE

La Région Île-de-France est un immense vivier en matière de création culturelle. Pourtant, elle s’abime d’année en année, victime de la politique d’austérité menée tambour battant par la droite. Nous voulons réparer ce lien, porter l’exigence d’une culture accessible et ouverte sur le monde et les arts.

SANTÉ ET SOCIAL

Les leçons de la crise sanitaire, sociale et économique tiennent peut-être en un mot : l’essentiel. Alors que nous nous sommes rendus compte collectivement de l’importance de la solidarité, de la santé et de l’entraide, la Région n’a pas pris la mesure des efforts qu’elle doit entreprendre. Soutien aux secteurs les plus fragiles, création de formations pour les aides-soignantes, aides aux plus démunis, l’Île-de-France doit être un soutien aux côtés de chacun des Franciliens.

ENVIRONNEMENT

L’Île-de-France doit prendre toute sa part dans la bifurcation écologique qui s’impose. Cela signifie le développement de nouvelles manières de vivre, de consommer, de se déplacer. Nous proposons de faire de l’Ile-de-France une région exemplaire sur ce sujet. Notre responsabilité est immense.

JEUNESSE

Notre région est riche de sa jeunesse, aujourd’hui délaissée par les politiques publiques. La précarité étudiante, le chômage, les effets combinés des mesures sanitaires pèsent de tous leurs poids sur les étudiants qui devraient pouvoir se consacrer à leur formation. Nous voulons que l’Île-de-France les accompagne pleinement dans leur émancipation et leur assure des vies décentes.

FÉMINISME

La question de l’égalité femmes-hommes reste un impensé de Valérie Pécresse dont les choix budgétaires orientent les subventions vers des associations rétrogrades. Pour que l’Île-de-France se saisisse pleinement de ce sujet et fasse caisse de résonnance avec les vagues #metoo, nous souhaitons porter cette exigence de manière transversale dans nos propositions. Aide aux victimes de violences, Pass contraception, soutien aux associations alliées…

DÉMOCRATIE

Qui a le pouvoir en Ile-de-France ? Pas les citoyens ! Région aux grandes disparités économiques, notre région souffre également de terribles exclusions démocratiques. Ceci explique sans doute cela. Gouverner l’Ile-de-France autrement est pourtant possible. Quels pouvoirs nouveaux mettre en place pour les franciliens ? Et si les élus du conseil régional étaient révocables entre les élections ? Quels pouvoirs pour les jeunes ? Pour les étrangers ? Référendum d’initiative citoyenne, transparence, contrôle citoyen… Partons ensemble à la conquête de nouveaux pouvoirs… pour mieux vivre.